Les Clés du bien-être

In: Aide à la Personne

29 Août 2013

Le service de soins de l’association Centre77 est en fait un SIAD. Cela veut dire tout simplement : Soins Infirmiers à Domicile. Il est composé de trois unités correspondant aux cantons de Rosay en Brie, Rebay et Coulommiers.  Trois unités très organisées et structurées. Trois équipes dont la mission est de venir en aide à toutes personnes dans l’incapacité d’assurer ses soins d’hygiène et de confort au quotidien. Des personnes pour la pluspart alitées, malades ou grabataires, tous dépendants.
Les pathologies sont des plus diverses, allant de la personne accidentée, âgée, jusqu’à celle victime d‘un trouble de la mémoire, ne sachant même plus qu’elle doit se laver. La mission implique aussi d’aider les aidants, souvent les familles, en soutien et en conseil. Nous pouvons tous, suite à un accident, une maladie, vieillissant loin de sa famille, ou pour toutes autres raisons, nous retrouver seul.

J’ai eu le grand plaisir d’échanger et de rencontrer  les cadres infirmiers de chaque unité : Patricia, Wahib, Isabelle et Dominique. Ils ont tous le même langage. Ils parlent tous de leur équipe  avec admiration, avec des mots qui sortent  du coeur. « Ils ne se rendent même  pas compte  de la force qu’ils ont ensemble, pour eux c’est tellement naturel », ou « qu’est-ce qu’elles abattent comme boulot ». Plus de 25 aides soignantes,
3 secrétaires médicales, véritables plaques  tournantes des unités, plus un partenariat étroit avec les infirmières libérales conventionnées avec l’association et les médecins.
« On n’impose jamais un médecin  ou une infirmière, on collabore  ». Une équipe  de secteur se réunit une fois par semaine, souvent à l’heure du repas. Dans chaque salle le planning, un véritable tableau de bord avec lequel tout est cordonné au millimètre. Ce sont des réunions bien organisées et concrètes. Je peux en parler, j’ai vu.

On considère chaque personne dans sa globalité. On y échange son expérience et ses difficultés. Exemple : comment s’occuper d’un patient  atteint  de la maladie d’Alzhei- mer et devenant agressif ? Tout le monde  se soutientse soutient, s’assure de la cohé- rence des soins et de l’évolution de la personne. Toujours mieux évaluer, mieux adapter, mieux veiller. Chaque aide soignant(e)  se doit d’être à l’écoute de la personne, savoir gagner sa confiance, et  faire preuve d’un maximum de délicatesse. Comme dans tous les services de l’association, l’humain est toujours  et encore  au centre  des préoccu- pations. Chaque service est en relation en permanence avec leurs collègues  chargés de l’aide à la personne. Détecter un besoin de  téléalarme,  d’aide au repassage ou à l’hygiène de la maison, etc. Un regard toujours global.

A ma question  sur la satisfaction des patients, un cadre infirmier m’a répondu en écla- tant de rire. « Bien sur qu’ils le sont et heureusement pour eux. Pas une semaine sans une attention particulière, bouquet de fleur ou boite de chocolat. Une fois un monsieur nous a offert 5Kg d’épinards de son jardin pour nous remercier ».
«  Nos  patients   nous  mettent souvent   sur  un  piedestal,  mais  ce  sont  les  aides soignants(es) qui font le boulot, nous on les aide. Ce sont eux et elles qui ont les clés du bien-être ».


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/8/d336120414/htdocs/jacky/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Comments are closed.